PRIORITÉS DE L’INSTITUT DE CARDIOLOGIE

Comptant quelque 1400 médecins, infirmiers et infirmières, professionnels paramédicaux et autres professionnels de la santé, l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa est aujourd’hui l’un des centres de santé cardiovasculaire les plus remarquables au Canada pour la qualité exceptionnelle des soins qu’il offre, un centre de recherche de calibre mondial où le savoir passe du laboratoire au chevet des patients, et un acteur de premier plan dans la prévention de la maladie du cœur au pays. Sa promesse est aussi la pierre angulaire sur laquelle il repose depuis sa fondation : donner la priorité aux patients. Toujours.

Quelques statistiques sur l’ICUO

L’an dernier, l’ICUO a réalisé

  • 57 905 épreuves diagnostiques
  • 12 129 interventions non chirurgicales
  • 1863 opérations à cœur ouvert ou par cathéter
  • 1241 implantations de stimulateurs cardiaques et défibrillateurs

PRIORITÉS DE L’INSTITUT DE CARDIOLOGIE

« d’aider à bâtir un des centres d’imagerie cardiaque les plus complets au Canada.
Grâce à vos dons, tous nos appareils d’imagerie sont maintenant regroupés dans notre Centre d’imagerie cardiaque, dont l’ouverture est prévue en juin 2019.
Ces installations permettront à des cardiologues, spécialistes de l’imagerie, chirurgiens, infirmières et technologues de travailler ensemble et de mettre leurs connaissances en commun. On y trouvera des outils de pointe pour aider à choisir le bon test au bon moment pour chaque patient. Merci. »

-Dr. Rob Beanlands, chef, Division de cardiologie

« de fournir à nos chirurgiens les outils et les infrastructures nécessaires pour baser le traitement chirurgical sur la maladie dans son ensemble plutôt que sur l’intervention elle-même.
Les nouvelles salles d’opération hybrides et les appareils comme le robot chirurgical da Vinci, tous payés grâce à vos dons, nous permettent de traiter des maladies cardiovasculaires contre lesquelles on ne pouvait rien faire avant.
Les chirurgiens, cardiologues, anesthésiologistes et chercheurs travaillent ensemble à concevoir des approches innovantes pour mieux soigner et guérir les patients d’aujourd’hui et de demain. Merci. »

-Dr. Marc Ruel, chef, Division de chirurgie cardiaque

« d’amorcer la conversation et de provoquer la prise de conscience nécessaire pour que les femmes soient aussi bien informées et soignées que les hommes en ce qui a trait aux maladies cardiovasculaires.
Grâce à vos dons, le Centre canadien de santé cardiaque pour les femmes a été lancé en 2013. En quelques années seulement, il a mis en place de fructueux programmes de soutien par les pairs, d’accompagnement et de soins virtuels. Il pilote également l’Alliance canadienne pour la santé cardiaque des femmes, un réseau de professionnels qui travaillent à transformer la pratique clinique. Merci! »

– Dr. Thais Coutinho, chef, Division de prévention et réadaptation, et présidente, Centre canadien de santé cardiaque pour les femmes

« d’aider nos chercheurs de premier plan à faire des percées majeures et à trouver des réponses qui révolutionnent la prévention et le traitement de la maladie du cœur.
Vos dons aident l’ICUO à recruter de nouveaux talents pour étudier des affections comme l’insuffisance cardiaque, les valvulopathies et les arythmies, et à acheter et utiliser des équipements de pointe comme des systèmes d’imagerie. À sept reprises, ils ont servi à démarrer des projets qui ont ensuite obtenu du financement d’organismes nationaux pour des études de plus grande envergure. Grâce à votre générosité, nous faisons des découvertes qui changeront la vie de nos patients. Merci. »

– Dr. Peter Liu, directeur scientifique

« de faciliter la guérison des patients. L’agrandissement permet de traiter plus de patients et d’offrir de nouvelles interventions exigeant plus de spécialistes.
La convalescence de chaque patient est unique. Les ressources qui y sont consacrées doivent être pensées en fonction du patient, et non du processus.
En aidant à financer les infrastructures, l’achat d’équipements et la recherche, les dons permettent aux patients de guérir plus rapidement, de ressentir moins de douleur et de rentrer plus rapidement à la maison. Merci. »

– Dr. Stéphane Lambert, chef, Division d’anesthésiologie cardiaque

Coup d’œil sur nos nouvelles installations

Les patients hébergés à la lumineuse unité de soins intensifs en chirurgie cardiaque (USICC) se remettront de leur opération cardiaque sous l’œil vigilant d’une équipe hautement qualifiée assistée d’équipements médicaux ultramodernes. Certains patients y resteront moins de 24 heures, et d’autres, pendant plusieurs jours. Chacun des lits de l’USICC, d’une valeur de 35 000 $, a été acheté grâce aux dons.

Le cardiologue utilise l’équipement d’imagerie diagnostique du laboratoire de cathétérisme pour visualiser les artères et les cavités du cœur, et traiter diverses affections. On y réalise entre autres des coronarographies (angiogrammes), des ICP (interventions coronariennes percutanées ou angioplasties) et l’implantation d’endoprothèses. La technologie d’imagerie, d’une valeur de 1 000 000 $ pour chaque laboratoire, a été achetée grâce aux dons.

Voici le robot da Vinci! Ce robot à la fine pointe de la technologie sert à réaliser des interventions chirurgicales à effraction minimale. Il comprend une console (à droite) manipulée par un chirurgien. Un autre chirurgien et une infirmière instrumentiste sont à la table d’opération pour guider les instruments robotisés (à gauche) à l’intérieur de la petite incision. Le système de vision haute performance du robot offre aux chirurgiens une vue tridimensionnelle en gros plan de l’intérieur du patient. La collecte de fonds se poursuit pour financer l’achat de cet appareil d’une valeur de 4 000 000 $.

Ces instruments chirurgicaux peuvent effectuer des mouvements de rotation et de flexion qui dépassent de beaucoup la capacité du poignet humain.

 La salle d’opération hybride est la pièce maîtresse du nouvel édifice. Cette salle qui combine les technologies avancées d’imagerie d’un laboratoire de cathétérisation cardiaque et d’une salle d’opération de pointe réunit dans une même pièce des chirurgiens cardiologues, des cardiologues interventionnistes et des électrophysiologues pour traiter des cas complexes.

La salle d’opération hybride est la pièce maîtresse du nouvel édifice. Cette salle qui combine les technologies avancées d’imagerie d’un laboratoire de cathétérisation cardiaque et d’une salle d’opération de pointe réunit dans une même pièce des chirurgiens cardiologues, des cardiologues interventionnistes et des électrophysiologues pour traiter des cas complexes.

VOS DONS APPUIENT DES RECHERCHES D’UNE IMPORTANCE VITALE ET L’EXCELLENCE EN SOINS CARDIAQUES